Couteau en céramique : comment bien l’utiliser ?

Couteau en céramique : comment bien l’utiliser ?

Si vous souhaitez que vos couteaux en céramique vous suivent pendant de nombreuses années, quelques règles d’utilisation sont à respecter. Un couteau en céramique présente un tranchant hors du commun pour découper fruits, légumes, viandes désossées, filets de poisson ou encore charcuterie. Il peut même être utilisé pour éplucher. Ne l’utilisez pas pour découper autre

La dureté d’une lame et sa mesure

La dureté d’une lame et sa mesure

Pour comparer la dureté des aciers de coutellerie, on utilise communément l’indice HRC, dit « de Rockwell ». La méthode de Rockwell consiste à appliquer deux forces successives (la deuxième étant plus importante que la première) à un cône de diamant, pour l’enfoncer dans la matière à tester. La différence de profondeur entre les deux empreintes laissées


Ouverture à une main

Ouverture à une main

Utile si on est handicapé, dans des situations d’urgence ou pour ne pas avoir à lâcher ce qu’on veut couper: Le thumbstud Un ergot placé à la base de la lame permet de l’ouvrir du pouce. Le « spyderhole » L’ergot est remplacé par un trou dans la partie supérieure de la lame. On rencontre ce procédé

Couteaux à ouverture assistée et automatiques

Couteaux à ouverture assistée et automatiques

Une catégorie de couteaux parfois controversée, qui évoque immanquablement les échauffourées de James Dean dans la Fureur de Vivre ou West Side Story… Victimes d’un « délit de sale gueule », ces couteaux ont pourtant bel et bien été créés pour aider les handicapés à utiliser leur pliant. Et entre nous, l’ouverture un peu vive d’un framelock


petits conseils pour un meilleur aiguisage

petits conseils pour un meilleur aiguisage

Autant vous l’avouer tout de suite, j’aime les solutions de fainéants: simples, peu encombrantes et pas ruineuses. Les kits peuvent valoir cher et les pierres nécessitent d’être humectées et aplanies régulièrement. C’est pourquoi j’ai définitivement adopté une pierre double-face (diamant + céramique) qui s’utilise à sec et peut être emportée partout: la « DC4 » du coutelier

Le matériel d’aiguisage

Le matériel d’aiguisage

L’usage d’une meule, d’une ponceuse ou d’un accessoire de perceuse: un grain trop grossier fait plus de dégâts qu’autre chose; une vitesse de rotation trop importante risque de chauffer la lame et de réduire à néant les bénéfices du traitement thermique; A fortiori, tout appareil électrique vendu en VPC comme « solution miracle »; Les « pierres à


Aiguisage, affûtage, affilage?

Aiguisage, affûtage, affilage?

Pour les puristes: L’affûtage permet de refaire le taillant en enlevant une fine couche de métal sur toute la longueur, et de reformer le fil; L’affilage consite à conserver le plus longtemps possible le fil (qui peut se retourner, onduler, s’ébrécher, s’arrondir, etc.), ainsi que l’angle du taillant formé par l’affûtage; L’aiguisage regroupe ces deux

Emoutures

Emoutures

L’émouture plate, ou « en V » (flat ground) C’est la plus polyvalente. L’émouture creuse, ou concave (hollow ground) Elle permet au tranchant de rester mince plus longtemps, même après de multiples séances d’aiguisage. Revers de la médaille: l’émouture est relativement basse. Imaginez que vous coupiez une grosse pomme en tranches: en s’enfonçant, la lame écarte vite