Emoutures


L’émouture plate, ou « en V » (flat ground)emouture

C’est la plus polyvalente.

L’émouture creuse, ou concave (hollow ground)

Elle permet au tranchant de rester mince plus longtemps, même après de multiples séances d’aiguisage. Revers de la médaille: l’émouture est relativement basse. Imaginez que vous coupiez une grosse pomme en tranches: en s’enfonçant, la lame écarte vite les chairs et peut les éclater. Pour cette raison, l’émouture creuse a aussi ses détracteurs.

L’émouture ciseau (chisel ground)

Un seul côté de la lame est émoulu. Une opération de moins pour le fabricant, et un tranchant plus aigu pour l’utilisateur. Par contre, l’asymétrie de la lame fait naturellement dévier le couteau lors de la coupe; et le tranchant, mince, peut s’abîmer rapidement. On réserve souvent ce type d’émouture aux couteaux de cuisine japonais, ou aux « neck knives », petits couteaux droits portés autour du cou.

L’émouture bombée, ou convexe (convex ground)

Avec ce type d’émouture, le tranchant est naturellement obtus, donc durable. L’émouture bombée est particulièrement adaptée à un usage intensif en pleine nature; elle a plus sa raison d’être sur un gros couteau droit de type « camp knife » que sur un couteau pliant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *