La dureté d’une lame et sa mesure


Pour comparer la dureté des aciers de coutellerie, on utilise communément l’indice HRC, dit « de Rockwell ».couteau ceramique 6

La méthode de Rockwell consiste à appliquer deux forces successives (la deuxième étant plus importante que la première) à un cône de diamant, pour l’enfoncer dans la matière à tester. La différence de profondeur entre les deux empreintes laissées permet le calcul de l’indice HRC. Plus il est élevé, plus l’acier testé est dur.

De manière pratique, le fabricant peut utiliser des jeux de limes dont il connait par avance la dureté: une lime plus dure que l’acier va commencer à le rayer…

puce Les lames de couteaux « billent » fréquemment à 57-59 HRC. Le spectre s’étend d’environ 54 HRC, pour des couteaux à lame relativement tendre, à 65 HRC et plus… Score que seuls des aciers à haute technologe peuvent atteindre sans être exagérément cassants.

La dureté pour un couteau

La dureté n’offre pas que des avantages:

  • une lame dure est difficile à affûter;
  • une lame dure est cassante.

Le traitement thermique va chercher à concilier ces deux impératifs contradictoire: dureté et souplesse de la lame.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *