Systèmes d’ouvertures

Ouverture à une main

Ouverture à une main

Utile si on est handicapé, dans des situations d’urgence ou pour ne pas avoir à lâcher ce qu’on veut couper: Le thumbstud Un ergot placé à la base de la lame permet de l’ouvrir du pouce. Le « spyderhole » L’ergot est remplacé par un trou dans la partie supérieure de la lame. On rencontre ce procédé

Couteaux à ouverture assistée et automatiques

Couteaux à ouverture assistée et automatiques

Une catégorie de couteaux parfois controversée, qui évoque immanquablement les échauffourées de James Dean dans la Fureur de Vivre ou West Side Story… Victimes d’un « délit de sale gueule », ces couteaux ont pourtant bel et bien été créés pour aider les handicapés à utiliser leur pliant. Et entre nous, l’ouverture un peu vive d’un framelock


Emoutures

Emoutures

L’émouture plate, ou « en V » (flat ground) C’est la plus polyvalente. L’émouture creuse, ou concave (hollow ground) Elle permet au tranchant de rester mince plus longtemps, même après de multiples séances d’aiguisage. Revers de la médaille: l’émouture est relativement basse. Imaginez que vous coupiez une grosse pomme en tranches: en s’enfonçant, la lame écarte vite